top of page

Rapport de fin d'année scolaire 2022-2023

Nous avons l’honneur de vous présenter notre deuxième rapport d’activités pour l’année académique 2022-23. Cependant, je voudrais vous écrire différemment suivant quelques paragraphes, avant d’introduire sur les activités de l’école mixte Saint Alphonse. De septembre 2012 à septembre 2023 cela fait plus de 10 ans depuis qu’on m’a confié l’école mixte Saint Alphonse et géré comme directeur. D’une part, j’étais un ancien élève, en 2001 ancien professeur et d’autre part, en 2008 passé de professeur à l’animateur de crédit, un programme qui est venue de Christel (SOS Enfants) après avoir vu et constaté les difficultés rencontrées des parents d’élèves pour gérer le quotidien de leurs enfants. J’ai pris en charge ce programme établi dans l’école, ce qui a bien soulagé des parents démunis de l’école mixte Saint-Alphonse à cette époque.

En effet, faire la gestion de l’école mixte Saint Alphonse, c’est tout un cahier vide ouvert pour écrire de bonnes choses, cela n’a pas été facile. Des parents, des élèves, des professeurs, des collaborateurs venant de divers horizons, de différentes tendances et des conception boiteuses, si Dieu ne me donnait pas la sagesse et la capacité pour surmonter tout ce qui s’y trouve à l’intérieur comme à l’extérieur de cet établissement, je n’aurais pas été capable de rester à diriger puis à donner des résultats satisfaisants face aux différents défis attendus et élevés à l’institution mixte Saint Alphonse pendant toutes ces années.

Par ailleurs, c’est avec un sentiment de regret que je vais vous annoncer que je suis parti pour les Etats-Unis en laissant ma famille derrière depuis la fin du mois de juin, causes des problèmes politiques majeurs de mon pays et des menaces subis personnellement par des gangs armés dans l’environnement de l’école et les situations politiques, économiques et sociales qui s’aggravent de jour en jour, la majorité de la population haïtienne tombe dans une misère noire puis leur situation économique instable persiste et plonge dans une faim chronique.

Je profite à remercier Elohim spécialement pour tout ce qu’il a fait pour moi pendant tous ces temps passés à l’école mixte Saint Alphonse et pour tout le reste de ma vie. Un remerciement à Denis Puthiot lui que je considère comme un mentor pour moi et qui m’a beaucoup aidé pendant tous mes parcours à Saint Alphonse dans la planification et l’organisation scolaire, un remerciement à Christel (SOS Enfants) qui m’a orienté et m’a aidé aussi auprès des bailleurs pour trouver de moyens à étudier les sciences de l’éducation pour bien planifier, organiser, diriger et contrôler tous les bagages dans l’administration scolaire. Je remercie grandement tous les bailleurs de fond SOS Enfants, Apam, et Nidda pour leurs supports donnés depuis des années à l’école Saint Alphonse. En fin, je serai là pour apporter des conseils en cas de besoin et travaillant bénévolement pour Saint Alphonse. Vive Saint Alphonse, vive Haïti et vive tout ceux qui se donnent à cœur pour que Saint Alphonse soit toujours restée debout.

Georges Evens TOUSSAINT Directeur


I- La SITUATION POLITIQUE, ECONOMIQUE et SOCIALE d’Haïti (Cité Soleil)

Haïti sa situation politique, économique actuelle.

La situation socio-politique et économique est toujours instable chaque jour en Haïti, car c’est pour la première fois que les haïtiens connaissent un moment douloureux dans leur vie. Au niveau politique rien ne change, ce sont les même personnels politiques qui restent au pouvoir depuis après l’assassinat du Président Jovenel du 07 juillet 2021. Par conséquent, le pays plonge dans une obscurité que personne n’a pas encore la capacité de porter la lumière pour sortir le pays dans cette impasse difficile où il se trouve.

Cependant, observant de loin, on peut constater que le pays fonctionne un peu bien car il y avait eu une mobilité des partis politiques dans des différents accords signés et réalisés au gouvernement d’Ariel Henry, pourtant rien n’a pas évolué à la situation actuelle du pays, c’est du commérage et du camouflage. Économiquement, le pays tombe dans le marasme, toutes les activités économiques sont handicapées, les grands axes qui font bouger les recettes publiques sont entre les mains d’une classe inconnue et les activités de marchés publiques ont réduit complètement ni pour les secteurs formels ni pour les secteurs informels, presque toutes les infrastructures sont arrêtées.

La majorité de la population haïtienne se trouve dans l’extrême pauvreté, chômage, médiocrité, promiscuité, délinquance, vol, viol, meurtre, kidnapping sont à la base du quotidien des haïtiens depuis plus d’une dizaine d’année. En effet, le gouvernement ne fait rien pour stopper tout cela. Actuellement pour vivre en Haïti, il faut d’abord beaucoup de courage pour surmonter tout ce qui se passe au dedans du pays et accepter ce qui est inacceptable pour y rester. Car, la vie devient un enfer chaque jour qui passe pour les haïtiens, spécialement les plus démunis. A cet effet, les zones les plus violentes, ce sont des zones depuis longtemps touchées par des problèmes majeurs que les gouvernements passés n’avaient pas considéré comme des éléments gênants pour les générations futures, alors qu’aujourd’hui elles ont explosé dans les visages des politiciens et personne n’a la volonté, ni la capacité de résoudre ces différents problèmes .


Dans le temps, tous ces bidonvilles ont été créé à cause de l’irresponsabilité de l’état en dépit de la gestion stratégique de l’environnement et du territoire du pays, le problème a commencé par une migration rurale de masse pour venir dans la capitale et l’état n’avait pas un plan d’urbanisation pour eux, sortant dans des différents endroits du pays pour former ce qu’on a aujourd’hui, il n’y a pas de cause sans effet, tout n’a pas commencé maintenant, c’était bien avant cette déchéance sociale dans toutes les dimensions. On ne sait pas comment on devrait s’en sortir? Cependant, pour sortir il faut résoudre les problèmes du pays en amont, c’est-à-dire, il faut commencer par un plan d’éducation, il faut revoir, comment construire l’homme haïtien dans toute sa dimension, et on en passe.

Dans le cas contraire, rien ne peut être changé si et seulement si on n’a pas de la volonté de changer et si on n’interpelle pas notre conscience pour sauver notre chère patrie. L’étranger ne pourrait rien faire pour nous dans cette situation désastreuse où nous sommes aujourd’hui. Cependant, il peut tout nous donner, si le problème c’est nous même, et nous ne prenons pas de conscience, c’est nous qui sommes le vrai problème d’Haïti, comment sortirons nous de cette dynamique persistante depuis toujours ?


Fonctionnement de l’école mixte Saint Alphonse


Les même causes produisent les même effets, puisque les situations politiques du pays restent et demeurent les mêmes. Cependant l’école mixte Saint Alphonse fonctionnait un peu bien comparativement à l’année dernière qui était plus perturbante à cause d’un grand nombre d’absences des élèves et des professeurs chaque jour.

L’Ecole Saint-Alphonse est toujours dans les mêmes situations d’inaccessibilité de fréquentation pour qu’on puisse venir de travailler, principalement quelques professeurs qui n’ont pas habité dans la commune de la cité soleil depuis toujours mais qui rentrent chaque jour au péril de leur vie pour donner le pain de l’instruction aux plus vulnérables du pays, plusieurs causes font l’impact direct sur le fonctionnement général de l’école mixte Saint Alphonse parmi lesquelles on peut citer: les tirs de projectiles continus et persistants, le déplacement soudain des parents, déplacement des professeurs en sortant chez eux par la variation des prix de tap-tap fréquente, les fortes pluies qui provoquent des inondations, l’environnement de l’école est inondé et toutes les maisonnettes aussi.

Face à des situations difficiles que connaissent les professeurs dans l’environnement de leur travail, et par conséquent la vie chère, les prix des produits de première nécessite qui ne cessent jamais d’augmenter en Haïti, les professeurs de l’école mixte Saint Alphonse aimeraient avoir une augmentation favorable à la condition dans lesquelles ils font face économiquement et socialement. Ils demandent de penser avec eux pour l’année académique 2023-2024 prochaine. A penser que vous avez aussi des nombreux problèmes économiques à votre côté, actuellement, partout dans le monde la crise économique est amplifiée chaque jour, cependant tous les produits de bases ne cessent d’augmenter chaque moment qui passe aux marchés offrant des biens et services.

Néanmoins, on a terminé l’année scolaire suivant le calendrier du ministère de l’éducation nationale et le conseil d’administration de l’école a réalisé trois périodes d’examens consécutives pour l’évaluation et l’évolution selon la performance des apprenants par rapport aux différentes matières qu’ils ont travaillé en salle de classe. Le déroulement des examens de la dernière période était pour la dernière semaine du mois de juin pour toutes les sections kindergarden, fondamentales et du nouveau secondaire, cependant on a deux classes 9ème AF et de NSIV qui vont bientôt aux examens officiels à partir du 17 au 19 juillet pour les élèves de 9ème AF en suite les élèves de NSIV à la fin du mois de Juillet au 03 aout 2023.

Par ailleurs, on a commencé avec 82 élèves au kindergarden et on a terminé avec 53 élèves au kinder, de 1ère année fondamentale jusqu’à 8ème AF on avait un effectif de 242 et on a terminé à 203, ensuite le nouveau secondaire on a commencé à 161 et on a fini par 151 pour l’effectif général, on a commencé avec 446 élèves

Voici une grille de pourcentage des classes d’élèves pour la cité Soleil réussis et non réussis à la fin de l’année scolaire : Section Fondamentale 2022-2023.

Classe Effectif E/cla Réussis E/cla % de Réussite Non Réussite

Présc 53 53 100/100 0

1èreAF 31 28 90/100 03

2èmeAF 23 18 78/100 05

3èmeAF 21 15 71/100 06

4èmeAF 34 20 58/100 14

5èmeAF 20 16 80/100 04

6èmeAF 28 21 75/100 07

Total prim 210 171 81/100 39

7èmeAF 26 18 69/100 08

8èmeAF 20 15 75/100 05

NSI 30 26 86/100 04

NSII 28 26 92/100 02

NSIII 28 26 92/100 02

Total sec 132 111 84/100 21

TOTAL gl : 342 282 82/100 60


Par ailleurs, on a la marque verte qui indique la quantité d’élèves participant aux examens de la dernière période de l’école 342 et 66 participants aux examens officiels 44 en 9ème AF et 22 en NSIV, on a la marque jaune la quantité d’élèves réussis 282 puis on a la marque rouge qui indique la quantité totale des élèves échoués 60 à la fin de l’année scolaire et le pourcentage de réussite pour la section de primaire est de 81/100 et 82/100 pour le secondaire.

Avant mon départ, nous avons organisé ensemble (Casa et Casaf) plusieurs rencontres pour mettre en place une structure pour la préparation des chèques aux employés et intègre Michel Justin comme signataire sur le compte en gourdes du Casa et on ajoute le censeur de primaire Desrosiers Théano au second signataire accompagné de Président du casa Jean Wilfrid, toujours signataire principal des comptes en gourdes et en dollars.


Activités réalisées et à réaliser (Pour le mois de juillet 2023)


La remise des bulletins pour les sections de kindergarten et de fondamentale a été fixée pour le dimanche 16 juillet à l’école mixte Saint Alphonse de cité soleil. En suite pour le nouveau secondaire, la distribution des bulletins est fixée le dimanche 23 juillet à Fourgy.

Par ailleurs, nous commencerons avec le déroulement des inscriptions et les réinscription le lundi 31 juillet 2023 pour le nouveau secondaire à l’école mixte Saint Alphonse de Fourgy et la même date pour cité soleil si toutefois la zone est stable et l’environnement est fréquentable.

La cantine de l’école Mixte Saint Alphonse a été toujours un aspect important dans l’amélioration de la qualité de l’instruction des écoliers de Saint-Alphonse, a aidé les parents dans un repas par jour et d’améliorer un peu leurs dépenses quotidiennes et familiales. A cet effet, nous n’avons pas reçu les denrées et les haricots de l’Ambassade de France cette année, peut être l’instabilité politique du pays engendre cette interruption d’approvisionnement des produits secs pour servir d’un repas par jour aux écoliers de l’école Mixte Saint Alphonse et qui favorise la présence d’un grand nombre régulier des élèves en salle de classe et permet un effectif plus stable à l’établissement de Saint Alphonse. Nous remercions chaleureusement Apam qui en collaboration avec SOS Enfants ont permis la réalisation de nombreux repas cette année scolaire.

Quelques petites fêtes ont pu être réalisées cette année, pour la fin d’année, le carnaval, la fête des étudiants, des enseignants et de fin d’année scolaire. C’est important pour les élèves d’avoir quelques jours de distraction.

Nous avons fait face à de nombreuses inondations aussi bien dans la cité Soleil qu’à Fourgy, notamment début juin avec plus d’1,5 mètres d’eau dans la cour, entraînant de nombreux dégâts et pertes. Une dizaine de jours de nettoyage ont été nécessaires avant de pouvoir reprendre les cours.

Pendant l’année académique 2023-24, on souhaite que la situation politique du pays soit meilleure et tranquille pour que les enfants puissent bien travailler dans un environnement de partage de connaissance pour un apprentissage solide et équilibré, car les écoliers de Saint Alphonse ont rencontré beaucoup de difficultés dans leur apprentissage et leur épanouissement aussi. On aimerait qu’un jour les écoliers de Saint Alphonse soient des dirigeants capables d’occuper des places au gouvernement d’Haïti pour apporter de nouvelles organisations dans l’administration publique de leur pays. Sans une instruction solide, accompagnée avec des matériels didactiques, pédagogiques et d’un espace plus ou moins attrayant par un mini laboratoire. On rêve, mais cela peut devenir une réalité si toutefois les élèves de Saint Alphonse trouveraient cette opportunité et en exploitaient pour mesurer leur performance intellectuelle avec les autres écoles de la capitale, donc on ne peut pas avancer sans nos bailleurs de fond, pour une année scolaire réussie, nous comptons toujours sur vos aimables supports financiers.

Déjà, nous vous souhaitons bonnes vacances d’été à tous nos Bailleurs de Fonds, nos chers parrains et marraines et sympathisants pour un processus de parrainage dynamique aux bénéfiques des écoliers haïtiens, principalement à l’école mixte Saint Alphonse.














15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page