top of page

Rapport du 1er trimestre du CASA

La vie est belle quand on est heureux et mauvaise quand le vent du désespoir passe, s’il persiste ce sera la disparition. En ce moment, on peut dire qu’il n’y a pas de belle et de mauvaise vie pour les haïtiens, nous sommes en train de disparaître comme nation. Plusieurs choses démontrent cette affirmation, les problèmes socio- politiques et économiques, l’amplification de la misère, munitions massives dans tous les endroits du pays se trouvant dans les mains d’adolescents, l’incapacité de l’état haïtien, le taux de criminalité augmente chaque jour, kidnappings, viols, vols, la fermeture des différents établissements scolaires dans plusieurs communes du pays, le blocage des activités dans des quartiers populaires, la circulation de personnes et de biens ralentie, la migration interne et externe des citoyens par rapport aux différentes contraintes dans leurs zones, les activités commerciales sont quasiment inexistantes dans les grands axes du pays pour ne citer que cela.
Face à ce dilemme, le conseil d’administration de l’école mixte Saint Alphonse se trouve dans l’embarras de faire le vrai choix, laisser fermer l’école Saint Alphonse comme le font plusieurs autres écoles ou établissements, à cause des problèmes persistants et répétitifs. Dans les environs de l’école, beaucoup de gangs lourdement armés interdisent des citoyens qui n’habitent pas dans le quartier de pénétrer dans leurs espaces et de même pour les autres gangs rivaux. Tout citoyen paraissant comme suspect doivent être exécutés automatiquement. Cependant au sud, pour pénétrer dans la commune de Cité Soleil, le territoire est occupé par un autre gang rival, il n’y a plus d’accès en tap-tap et la route est coupée, car à environ un kilomètre de distance au nord, un autre gang rival contrôle le périmètre et l’école mixte Saint Alphonse se trouve au milieu de tous ces gangs rivaux.
Chaque minute qui passe dans cet espace se sont des bruits de cartouches, personne n’étant épargné, en outre, l’école fonctionnait très difficilement au commencement de la nouvelle année 21-22. Comme il y avait eu plusieurs jours de fermeture des classes, à cause des raisons citées, alors que les autres écoles qui se trouvent dans les communes avoisinantes fonctionnaient normalement, nous avions été obligés alors de faire un choix au mois de mai 2021 et accueillir les deux classes des examens officiels 9ème AF et NSIV à l’école Saint Alphonse de Fourgy pour sauver l’année scolaire 20-21.
Comme la situation reste de même et encore plus compliquée, nous avons utilisé cette même stratégie pour que l’école mixte Saint Alphonse reste en vie, du côté de Cité Soleil, on laisse fonctionner les classes de préscolaire et de primaire par des professeurs qui habitent dans la zone. Suivant l’organisation de la direction, trois professeurs de primaire qui n’habitent pas dans la zone ont quitté l’école Saint Alphonse à cause de ces problèmes et ont été remplacés par des professeurs de la zone.
Pour le nouveau secondaire, la majorité des professeurs n’habitent pas dans la commune et ont peur de fréquenter l’espace. Il est difficile d’y trouver des professeurs de qualité et qualifiés dans leur domaine. De même, plusieurs élèves avaient déjà laissé la zone pour aller dans d’autres établissements à l’extérieur. Pour garder leur confiance, élèves et professeurs, nous avons dû faire fonctionner le nouveau secondaire à Fourgy, en attendant que la commune de Cité Soleil retrouve une stabilité et la paix qui avait régné autrefois dans le pays.
Haïti sa situation socio-économique actuelle.

Après la mort tragique du président Jovenel Moïse au mois de juillet dernier, le pays fonctionne très mal, avant c’était difficile et après l’arrivée du premier ministre Ariel la situation reste inchangée. Plusieurs quartiers rentrent dans une instabilité politique critique, beaucoup de jeunes sont armés, il n’y a que des zones de non droit actuellement en Haïti, toutes les zones sont infectées par des gangs armés et les citoyens sont sujets aux kidnappings. Imaginons un pays qui n’a pas les trois pouvoirs actifs depuis quelque temps, le pouvoir exécutif est quasiment inexistant, de même pour le pouvoir législatif et celui du judiciaire.
La situation économique du pays s’aggrave, pour 1usd, on a besoin de 100 à 102 gourdes. Par exemple : un tap-tap qui coûtait 5 gourdes est passé à 25 gourdes pour un circuit. Pour venir travailler à l’école, il faut de 3 à 4 circuits, parfois 5, sans même pouvoir pénétrer dans la cité et une partie des employés de l’école n’habitent pas dans le lieu de l’établissement de Saint Alphonse.
Les prix des produits de première nécessité ont pratiquement doublé et même triplé pour quelques produits : un sac de riz de 25 kg qui coûtait 1000 gourdes est passé à 2500 gourdes, un gallon d’huile de 600 gourdes est passé à 1100 à 1150 gourdes, chaque jour les prix des produits varient selon la disponibilité des ménages, car la configuration de notre marché est informelle, nous sommes dans une économie de désordre en Haïti.
Face à cette situation, les problèmes sociaux s’aggravent dans les quartiers défavorisés, plusieurs adolescents rencontrent des difficultés majeures et sont manipulés par des politiciens mafieux, prennent les armes pour s’en sortir et l’éclatement social a commencé, parce que l’état haïtien n’est pas conscient de la situation lamentable dans laquelle est plongée la société haïtienne. Il reste endormi et ne s’inquiète pas pour l’avenir du pays, car le seul moyen pour qu’Haïti existe encore, c’est de créer un environnement sécuritaire pour tous les citoyens, en cas du contraire, le pays disparaitra.

Fonctionnement de l’école mixte Saint Alphonse

La rentrée des classes a été reportée au 21 septembre 2021 à cause du séisme du mois de juillet dernier qui a fait de nombreuses victimes dans le grand sud du pays. Pour quelques départements fortement touchés par le séisme, c’était pour le mois d’octobre. Cependant les deux écoles Saint Alphonse ouvrent leurs portes depuis le 25 septembre pour accueillir les élèves, surtout du secondaire, qui arrivaient timidement. Mais la majorité des élèves ont commencé à fréquenter l’établissement au mois d’octobre ou novembre pour quelques-uns, on a un effectif de 550 élèves inscrits pour toutes les sections de l’école.
A Fourgy, comme c’est un autre espace, il a fallu une préparation logistique et des nouveaux matériels didactiques et pédagogiques pour faciliter le processus d’apprentissage des élèves, puisque nous n’avions pas vraiment déménagé de la cité Soleil, laissant tous les matériels là-bas en fonctionnant avec les moyens du bord, la volonté et des énormes sacrifices pour organiser la rentrée et faire la gestion des salles de classe pour l’apprentissage des enfants.
Nous avons déjà organisé un contrôle, le déroulement des examens était du 08 au 10 décembre pour la section fondamentale à Cité Soleil et la distribution des bulletins aux enfants le dimanche 26 décembre 2021. Pour le nouveau secondaire, le processus des examens s’est déroulé du 09 au 16 décembre à Fourgy et nous n’avons pas encore distribué les bulletins, laissés pour la rentrée de janvier.
Cependant, le ministère de l’éducation national a fixé une date pour la réouverture des classes dans son calendrier le 03 janvier 2022, un très petit nombre d’école respecte cette date, mais d’autres ne la respectent pas, car, par tradition du 6 janvier, la fête du roi, beaucoup d’élèves ont l’habitude de passer cette fête en province. De préférence, toutes les écoles relancent ces activités scolaires à la date du 10 janvier 22 dont l’école Saint Alphonse.
Voici l’effectif présent à Cité Soleil pour le lundi 06 décembre 2021, jour où toute l’école se concentre sur le déroulement des examens du premier contrôle.
Classes Filles Garçon Total
Section des petits 17 18 35
Section des moyens 15 13 28
Section des grands 14 15 29
1e AF 16 15 31
2e AF 14 16 30
3e AF 16 18 34
4e AF 14 12 26
5e AF 20 18 38
6e AF 12 18 30
Total 138 143 281
Effectifs seulement pour les deux sections (préscolaire et primaire) environ 35 absents.
Filles Garçons Total
7e AF 19 14 33
8e AF 21 12 33
9e AF 18 17 35
NSI 16 11 27
NSII 11 18 29
NSIII 13 14 27
NSIV 12 14 26
Total présents 110 100 210

Pour l’effectif total il y a 491 élèves présents pour ce jour, sur 550 inscrits avec 59 élèves absents en total, 35 absents pour la section fondamentale et 24 absents pour le nouveau secondaire.

Durant cette période, une cantine a pu être organisée pour les mois de novembre et décembre grâce aux concours de SOS Enfants et de l’Ambassade de France avec un don en nature de sacs de riz, de pois et de maïs.
Le 17 décembre, une fête de Noël a été organisée pour les enfants de la Cité Soleil et de Fourgy avec principalement des concours de danse, repas, animation et match de football à Fourgy.












Effectif général 248 243 491


32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page